google-site-verification: google496a7d81508131c7.html
 
 
 

 LE PLAISIR

DES LECTURES POETIQUES ET AUTRES


" CYTOYEN DU MONDE"

" VIVRE ET LAISSER VIVRE "


 
 

 
 

 

 

L’intérimaire

 

 

 

Je suis un intérimaire

Je ne manque pas d’air

Je vais d’entreprise en entreprise

Sur moi, les gens n’ont aucune prise

 

Sur ma vie future

Car je ne reste jamais

Longtemps dans leurs murs
 

L’employeur me considère

Comme son bien, à part entière

Qu’il peut utiliser à chaque fois

Qu'il a besoin de moi



Je n’ai pas le choix

J’ai besoin d’un toit

Et un salaire en fin de mois

 

Mais quelques fois, le vent

Me pousse sans secousses

Vers des gens peu "intelligents"

 

Cela rend toutes mes missions

Délicates et avec l’impression

De remplacer maladie et dépression

 

Finalement je suis banal

Dans « ce shéma » infernal

Malgré toute ma bonne volonté

On finit toujours par "me jeter"

 

Je ne m’apitoie pas sur mon sort

Je veux juste vous dire encore

Un intérimaire fait partie du décor

Même si personne n’est d’accord

 

Un intérimaire ne prend pas de place

L’employeur le déplace et le replace

Le temps que « l’absent »refasse surface


En somme un intérimaire

C’est une bouée en mer

Un numéro sur un dossier

Ou peut être une fiche u peu oubliée




 


                                                                          



                                                      
                                                    

 

 

 


 

La communication

 

 

La communication fait défaut

Pourtant il y a tout ce qu’il faut

Des téléphones, des ordinateurs, des modems

Mais, les humains ont un réel problème

 

Ils oublient de donner des informations

Ils jugent que ce n’est pas une obligation

 

A force de croire qu’on n’est rien

A force de se prendre pour quelqu’un

On fini par perdre son chemin

Et se demander tous les lendemains

 

Quel est le moyen pour redonner enfin ?

Une grande motivation à chacun

Et surtout montrer à certains

Que communiquer fait du bien

 

La communication est une expression

Inconnue de certaines sphères

La communication est prise à la légère

On oublie qu’elle est la solution

 

Pour éviter toutes  confusions

Toute mauvaise interprétation

Par manque de communication

On a droit à l’incompréhension

 

« pas de communication, pas de participation

pas de motivation, pas de questions

pas de questions, par manque d’illusions

pas de questions utiles, car réponses très futiles »

 


Au restaurant de votre entreprise
 
 
  
 
 
Une collation, un repas
Chaud ou froid, au choix
Vous attendent « au comptoir »
Le matin, le midi ou le soir
 
Venez et prenez place !
 
Et,
 
A votre service, dans un espace enviable
Des fruits de saison, des légumes convenables
Nous vous attendions, passez à table !
 
Une équipe est là pour vous
Pour passer un moment de repos
Oublier, un instant, « le boulot »
Car, notre accueil c’est un tout
 
Alors,
 
Une fois par mois, un voyage culinaire
Découvrir, changer « de l’ordinaire »
Nous sommes là pour vous satisfaire
Printemps, l’été, l’automne, même l’hiver
 
N’hésitez plus, le restaurant est ouvert !
 
L’équipe au complet assurera les prestations
Le matin, le midi ou le soir, « sans concession »
 
 
A votre service pour une entière satisfaction !
 
 
 


Le départ a enfin sonné



 
Solange, tu t’en vas le cœur léger
Tu as travaillé tant d’années
Que tu peux partir sans regrets
Ou alors un peu, c’est obligé
 
Nous, nous allons te regretter
« Ton insouciance », ta patience
Ton langage, tes histoires partagées
Vont vraiment nous manquer
 
Quant tu es au service, à la cafeteria
Que les personnes affluent en braillant
Tu les reçois avec un café ou deux
Avec insouciance, tu leur offre un sucre ou deux
 
Solange, je garderais de toi un souvenir
D’une personne agréable, avec ses humeurs
Comme nous tous, mais j’écoutais tes histoires
Comme des contes et pour moi cela compte
 
Enfin, le réveil ne sonnera jamais
Sauf si tu décides de le faire carillonné
Les matins seront plus tranquilles
Et « le réveil » sera plus docile
 
 
Bonne retraite bien mérité
N’oublie pas qu’il faut en profiter
Aujourd’hui n’est pas demain
Et ce qui est sur et certain
C’est, qu’ aujourd’hui ne reviendra pas demain


 
                                                                       
 



                                                
 
 
 
 

 

 

 

 

 
 



Créé avec Créer un site
Créer un site